Quand le copropriétaire choisit une plante !

Dans une de mes copropriétés que j’aime beaucoup, il y a un jardin avec un trou à combler. La question qui faisait débat était de savoir comment le combler ce trou tout en choisissant un végétal non toxique.

Le copropriétaire :

  • dans le jardin, nous pourrions mettre du bingbangboum (j’ai oublié le nom)

Moi :

Quelle excellente idée ! Vérifions s’il est toxique !

Une recherche rapide sur google m’apprend que non seulement il ne l’est pas mais en plus il sent aussi particulièrement bon. Son usage est de surcroit de combler les espaces vides dans les haies et les coins.

J’explique donc, to.ut contente d’avoir trouvé une solution :

  • Ah mais c’est parfait ! Cet arbuste est juste celui qu’il vous faut. Il sera impeccable pour boucher les trous.

Le copropriétaire :

  • un arbuste suppositoire ! Mais c’est merveilleux !

#classeàDallas

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s