Quand rien ne va, rien ne va !

Problème de RER, je préviens mon prospect qui est un de mes anciens clients.

Il me répond qu’il n’est pas inquiet. Il avait anticipé car il sait que j’ai la chance de vivre sur le RER B qui a souvent des avaries.

Après le RER qui foire, je rate le bus. La Ratp et moi ne sommes pas amis aujourd’hui.
Toujours est il que je ne me laisse pas à abattre et décide d’optimiser la situation. J’ai maintenant 10mn pour attraper de quoi petit déjeuner. Je cours chez le boulanger.
Il me demande si je veux une viennoise, je réponds que si j’en voulais une, j’irais en Autriche. Ça le fait rire. Je me dis qu’il est gentil de rire à mes bêtises.

Je ressors avec un café bio, fraîchement moulu et un de ces cookies au chocolat blanc et noix de pécan dont je raffole… pour voir le bus à l’arrêt avec 5mn d’avance…

Je cours pour l’attraper en oubliant que j’ai un café chaud à la main et un cookie dans mon sac. Je me renverse le café bouillant sur la main et les cuisses.

Rien n’arrête ma course folle et je continue avec le cookie toujours dans mon sac… Jusqu’à ce qu’il décide lui aussi de se faire la malle et se retrouve hors de l’emballage et par terre.

Pfiouuuu

Je continue toujours. J’arrive à l’arrêt de bus qui démarre au moment où j’appuie sur le bouton d’ouverture de la porte.

Je suis si ridicule et empotée, le bras tendu vers un bouton fantôme, embaumant le café juste moulu et bio, que j’éclate de rire.

Y a des jours où rien de va et ce lundi s’annonce assez de ces jours-là.

C’est à ce moment que le bip de mon portable retentit et que je découvre un message de mon client qui me dit de prendre mon temps et qu’en attendant, il va me préparer du café et des madeleines. Bon. Voilà qui illumine une journée qui s’annonce bien morne.

J’arrive à l’immeuble. Je le regarde. Je regarde l’interphone, pas de nom de client. Je me demande ce qui se passe. Je regarde le nom de la rue, le numéro, vérifie l’adresse envoyée par mon client … tout est ok. Je l’appelle. Il me dit qu’il est en bas mais ne me voit pas. Très curieux. On raccroche.
Il me rappelle et me demande si je suis rue ou boulevard X. Bingo. Je suis dans la rue alors que l’immeuble est sur le boulevard. Il éclate de rire. Moi je rigole moyen surtout que c’est lui qui m’a donné l’adresse du rendez-vous.

J’attrape un scooter en libre service, je file à l’immeuble en 10 mn. J’arrive devant le bâtiment. Mon client attend devant avec la gardienne. On en fait le tour et là il me déclare :
– Bon maintenant, juste entre nous, vous pouvez me le dire ! Vous ne trouvez pas que notre immeuble est mieux que celui de la rue X ?

– ……

– Non parce que je voulais avoir votre avis. Ma belle mère compte y acheter un bien.

#mefautuntriplecafé

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s