Coquineries en copropriété !

La copropriétaire à l’assemblée générale :

– Donc à cause de ces infiltrations, j’ai perdu des petites culottes Chanel, des tennis christian Dior, des nuisettes ci et ça …

Son voisin 90 ans :

– Arrêtez tout suite votre liste Madame. Vous me faites rêver !

La copropriétaire, morte de rire :

– C’est bien la première fois depuis que j’ai eu 70 ans que l’on me dit que je fais rêver un homme !

#jadoremescopro

Publicités

Quand le copropriétaire aime son syndic !

Le copropriétaire :

– Appelez moi même 3 secondes régulièrement, juste pour me dire que vous pensez à moi.

Je n’ai pas su comment lui expliquer mais faisons juste un petit calcul :

Prenons l’hypothèse d’un portefeuille de 50 immeubles.

Estimons à 10 mn le temps qu’il faut pour trouver un téléphone, composer le numéro et appeler un client juste pour lui dire que l’on pense à lui.

Partons sur l’hypothèse basse qu’il n’y a que 1 copropriétaire par immeuble qui doit avoir ce traitement de faveur par semaine.

Combien d’heures de travail cela me prendrait-il par semaine ?

Ben … un peu plus de 8 heures, soit 1 journée de travail sur 5 sans que je n’ai rien pu faire d’autre que du relationnel … les dossiers et autres demandes n’auront pas avancé pendant ce temps.

Ensuite il ne me resterait plus qu’à rappeler les copropriétaires qui râleront parce que rien n’aura avancé et cela me prendra également …

#mefautuntriplecafé

 

Quand la situation devient inimaginable !

– La voisine du premier jette ses excréments dans mon jardin.
– …
– Mais vous allez faire quoi ?
– Rien. C’est un problème privatif.
– C’est inimaginable de me dire ça.
– Non c’est surtout la loi. La dernière fois vous aviez accusé la voisine du RDC. Prenez contact avec un avocat, portez plainte, faites ce que vous voulez mais le syndic n’interviendra pas pour gérer des problèmes de voisinage.
– C’est inimaginable ! La police refuse de prendre ma plainte.
– Je ne peux rien pour vous.
– C’est inimaginable !
– …
– Bon deuxième problème : on n’a un soucis d’eau chaude. Vous êtes au courant ?
– Oui un projet de rénovation va être mis à l’ordre du jour de la prochaine réunion.
– Mais en attendant, vous trouvez normal que le syndic ne vienne pas remettre la chaudière en route quand elle tombe en panne ?
– Mais quelle idée vous avez de mon métier ? Vous pensez vraiment que j’ai une caisse à outil et que je me déplace d’immeuble à immeuble pour réparer les chaudières ?
– non mais vous ne faites rien.
– Bien encore faudrait-il que je sois prévenue et que je sois prévenue pendant les heures ouvrables … Je ne suis pas Madame IRMA et si personne ne me prévient, je ne peux pas faire le nécessaire.
– C’est inimaginable.
– Nous allons écourter la conversation ce sera mieux je pense.

#mefautuntriplecafé

Quand le copropriétaire reçoit sa convocation à l’assemblée générale !

Mail reçu hier :

« Cher Petit Syndic,

Je ne comprends pas. J’ai bien reçu le recommandé numéro XXXXXXXXXXXXX mais je n’ai pas reçu la convocation alors que la réunion est le 1er juin.

Pouvez-vous me la renvoyer en urgence ?

Merci d’avance

Blablabalabla »

Bon … J’avoue que l’on ne me l’avait jamais faite celle-là.

#mefautuntriplecafé

Quand le syndic brise le coeur de ses copropriétaires !

Hier soir en assemblée générale alors que l’on parlait de la manière dont l’immeuble a été divisé en logements tous différents, un vieux monsieur, plein d’intelligence, se tourne vers moi et me glisse :

– Quand le syndic a changé, je suis passé d’un 5 pièces à un 4 pièces sur le papier. Cela m’a beaucoup chagriné. Mais j’ai un 5 pièces Madame, il faut absolument que vous le sachiez !

Ce qui commençait à se transformer en bataille d’ego entre copropriétaires, le coup du « moi j’ai la plus grande » appliqué à la taille des logements, s’est transformé en immense éclat de rire.

Ce sont des petits moments magiques qui font que j’adore mon métier.

Quand les travaux de fibrage de l’immeuble commencent !

Quand le technicien de la fibre appelle le jeudi soir au bureau pour demander comment il doit procéder pour raccorder l’immeuble.
Bon … l’entreprise se fait doucher.
On revient mercredi au taf et on apprend que :
1- il est allé à l’immeuble sans détecteur
2- il a défoncé le bitume à la pioche pour trouver où la fibre passait
Et on est juste au 21ème siècle mais lui, c’est un vieux de la vieille, il fait les trucs à l’ancienne !!!
3- il n’a pas rebouché ses trous
4- les copropriétaires ne peuvent plus se garer sur le parking
5- la fibre n’est toujours pas installée
5- la société t’explique que « oui bon, elle comprend que tu ne sois pas contente … mais bon, que veux-tu, c’est un nouveau ».
Voilà voilà ! tout va très bien Madame la Marquise, tout va très bien, tout va très bien !!!
#mefautuntriplecafé

Quand le syndic n’est pas de la bonne Vendée !

Hier en réunion :
– Ah vous êtes de Vendée ?
– Non j’y ai une maison seulement. Vous connaissez la Vendée ?
– Oui. Je suis vendéenne.
– Vous êtes d’où ?
Sainte Hermine. C’est entre Luçon et Fontenay le Comte.
– Ah … Moi ma maison est aux Sables.
Puis il se tourne vers les autres pour leur expliquer :
– Vous savez c’est dans le Sud de la Vendée, un pays de marécages.
J’explose de rire et je regarde mon Président du conseil syndical :
– Oui, un endroit où il fait sombre et froid parce que le ciel est toujours bas et que le soleil refuse de s’y lever.
Il me regarde avec un sourire énorme :
– Ben vous êtes quand même très dans le Sud !
– Oui en effet ! Mais on a l’avantage d’être au calme et d’avoir des paysages magnifiques. Mais vous avez raison ! On est environ à 70 km des sables. D’ailleurs on y va jamais … beaucoup trop loin, plus le même monde. On se contente de la Tranche ou de la Faute à 40/50 km nous …

#mefautuntriplecafé