Quand l’architecte a des problèmes de conversion !

8:00 ce matin : rdv chantier sur un immeuble avec une entreprise pour vérifier un budget travaux qui me semblait un peu élevé.
L’architecte avait chiffré et a fait faire des devis à 12500 euros.
L’entreprise avec qui je suis venue me donne un budget estimatif inférieur à 5000 euros.
L’architecte doit fonctionner dans une autre monnaie non ?!
Je ne vois que ça comme explication…
Sans commentaires.
#mefautuntriplecafé
Publicités

Quand les travaux de fibrage de l’immeuble commencent !

Quand le technicien de la fibre appelle le jeudi soir au bureau pour demander comment il doit procéder pour raccorder l’immeuble.
Bon … l’entreprise se fait doucher.
On revient mercredi au taf et on apprend que :
1- il est allé à l’immeuble sans détecteur
2- il a défoncé le bitume à la pioche pour trouver où la fibre passait
Et on est juste au 21ème siècle mais lui, c’est un vieux de la vieille, il fait les trucs à l’ancienne !!!
3- il n’a pas rebouché ses trous
4- les copropriétaires ne peuvent plus se garer sur le parking
5- la fibre n’est toujours pas installée
5- la société t’explique que « oui bon, elle comprend que tu ne sois pas contente … mais bon, que veux-tu, c’est un nouveau ».
Voilà voilà ! tout va très bien Madame la Marquise, tout va très bien, tout va très bien !!!
#mefautuntriplecafé

Quand le syndic a de la magie dans les yeux !

Quand on m’explique, très sérieusement, que je dois prendre à ma charge un ballon d’eau chaude fuyard parce que :

1- ça fait 30 ans qu’il ne fuyait pas

2- comme par hasard, je vais dans la cave et il se met à fuir…

A mon avis, pour ma copropriétaire, je dois dégager des ondes négatives. Sourire.

Ceci dit, tout est relatif et au lieu de parler de négatif, j’aurais pu parler de super pouvoir. Après tout, ce genre don est embarassant quand on est syndic mais, imaginez que je sois plombier …  dans ce cas, faire fuir les ballons rien qu’en les regardant, ce serait le début de la fortune, non ?

Un ami m’a suggéré de devenir gardien de but … cela pourrait être aussi une idée.

Quoiqu’il en soit, avec un talent pareil, il faut sérieusement que je prenne quelques secondes pour réfléchir à une reconversion !

#mefautuntriplecafé

Où sont les gars du bâtiment ?

Rendez-vous d’expertise judiciaire
La Maire de Paris a eu la bonne idée de détruire l’immeuble qui était à côté d’un des miens et on devait constater les dégâts.
Je me retrouve à 11h, avec mon super avocat, sous la flotte en train de crapahuter les petons dans la terre de la démolition du chantier qui vire à la gadoue.
J’entends de ci et de là des « Waohhhhhhh Mamzellllllllllllllllle !!!! Viens voir ici que je te dise un secret. »
Je tourne la tête pour voir qui est la déesse à qui l’on s’adresse et je ne vois personne d’autre que moi.
Ah zut ! C’est à moi que l’on parle ainsi comme si j’étais une bombe.
Ils sont complétement fous !
Je suis petite, ronde, plus toute jeune et en plus je ne ressemblais à rien avec mes cheveux mouillés, mon tailleur rouge et mes pieds pleins de gadoue.
Je prends ma grosse voix et, en essayant de ne pas éclater de rire, je rétorque que le temps n’est pas à la badinerie parce que je bosse quoi !
Je suis avec mon super avocat et des clients !
Au lieu de calmer les fauves, cela a l’air de les pousser à être encore plus audacieux.
ils poursuivent de plus belle « Mamzelllllllllllllllllllle ! Je te jure ! Ton mari, il faut lui dire qu’il a de la chance. »
Mouais !
Je ne réponds pas et là j’entends : « je te jure Mamzellllllllllllllllllle. Tu as trop la classe toi ! Ton sac il est trop beau et tes chaussures elles sont ma-gniiiiiiiiiiifiques. »
Heu ?!!!!!!!!!!!!!!
N’importe quoi ! Non mais vraiment ! Tout fout le camp dans ce pays !
Où sont passés les vrais gars du bâtiment, bien virils et tout, ceux qui draguaient à l’ancienne des bombasses en disant « T’es bonne toi, tu sais ?!. » ?

#mefautuntriplecafé

La porte automatique !

Réunion dans un immeuble des quartiers chics de Paris !
– Alors il faut que je vous explique pourquoi nous sommes mécontents.
– Je vous écoute
– La gestionnaire avant vous a fait poser une porte automatique il y a plusieurs mois.
– Oui ?
– Donc normalement quand la porte s’ouvre, on a pas besoin de la pousser.
– D’accord mais où est le problème ?
– Bien Madame figurez vous que la porte parle en espagnol et en plus elle donne des instructions fausses. Elle demande à ce que l’on la pousse au lieu d’indiquer qu’il ne faut surtout pas la toucher au contraire.
– Heu …

Le syndic et l’homme de l’art !

L’architecte d’une de mes copropriétés est extraordinaire.

Lors de la visite de ce matin, on découvre un trou dans le plancher d’un logement au rdc.

Il nous regarde sérieusement moi et mon CS et il nous explique qu’à ce stade de la découverte, il conviendrait de faire un tour en cave pour en découvrir la cause.

Ah … voilà à quoi cela sert de faire des études longues et onéreuses que je lui réponds morte de rire devant mon CS un peu dubitatif.

C’est la différence entre un syndic et un homme de l’art.

Moi devant une telle méthodologie je m’incline bien bas. mdr.

Quand le plombier déraille !

Quand le plombier/couvreur, qui se prend pour un super professionnel, fait une recherche de fuite et t’envoie le rapport suivant :
« Sur place les copropriétaires nous informent que des réparations provisoires ont déjà été effectués sur l’habillage du dessus de mur et qu’il n’est pas nécessaire d’en faire d’autres car les fuites ont cessé. Cependant, ils veulent que les travaux définitifs soient effectués le plus rapidement possible afin de pouvoir faire des travaux dans les appartements. »
Mais bien sûr ! Les mecs se déplacent, facturent mais ne vérifient rien … ils se fient aux dires des copropriétaires et, en plus, ils se trouvent malins de jouer à la boîte aux lettres entre toi et les copropriétaires. Ils osent t’expliquer non pas ce qu’il faudrait faire mais ce que les copropriétaires voudraient que tu fasses, le tout avec les fautes de français qui vont bien.
Sans commentaires !
#yenaquiontvuleurspucessecouées