Quand l’entreprise joue aux devinettes !

Rappel de l’entreprise X, celle qui joue les devinettes :
– Bonjour Madame.
– Bonjour. Que puis-je pour vous ?
– J’appelle toujours pour la même chose : avoir des informations sur la date de réalisation des travaux sur la VMC d’un immeuble. Je vous donne le numéro de devis ?
– Non. Mais qu’est-ce que j’ai fait de mon papier ? Ne quittez pas !
10 mn plus tard
– J’ai retrouvé le papier. Donc, nous avons arrêté la VMC parce qu’elle faisait du bruit.
– Non c’est pour le remplacement de la turbine.
– Ne quittez pas !
10 mn plus tard
– Je n’ai toujours pas reçu les pièces. Peut-être tout à l’heure …
Heu … là je me suis mise à exploser. J’ai rappelé les devinettes de la veille. C’est quand même fou que l’on en soit toujours au même point et que son incapacité à prendre du premier coup les informations m’ait fait perdre hier un temps fou et là encore 20 mn.
Hallucinant !
#mefautuntriplecafé

Publicités

Quand le syndic est en retard !

8 heure. Mon portable fait bip et je découvre un SMS :

– Je parie que tu auras du retard ce matin. Je t’attends au café.

– Tu ne vas pas commencer à bougonner dès le matin. Qui te dit que je serai en retard d’abord ?

– Tu es toujours en retard de 10 mn pour notre café avant chantier Petit Syndic.

– Rectification ! Je suis toujours à l’heure H + 10. Je suis même d’une constance admirable. Tu ne trouves pas ?! Puis l’essentiel est d’être à l’heure pour le rendez-vous de chantier en réalité.

#mefautuntriplecafé

Quand l’architecte fait don de lui !

Echange par mail avec un architecte :

– Blablablabla … bien à toi Petit syndic

– Heu bon … si tu es à moi, je décide de n’en consommer qu’une partie maintenant. Tu fais quoi du reste ? Tu le jettes ou j’en prends une partie en doggy bag au cas où je changerais d’avis ?

– Plait-il (répond l’architecte faisant semblant d’être offusqué) ?! Je m’offre tout entier et tu prends pas tout ?!

– Non. Là, je choisis le cerveau, c’est ce qui me semble le plus important pour finir le chantier. Je prends aussi les mains en doggy bag pour dessiner. Ca peut toujours servir. Le reste, tu en fais ce que tu veux.

#mefautuntriplecafé

Quand le copropriétaire relance un architecte !

Quand un de mes copropriétaires relance l’architecte de l’immeuble et pense qu’il fait de l’humour :

« Ah mon Patrick chéri,
Quelle joie d’avoir de tes nouvelles.
Tu m’as manqué.
Presque deux mois pour avoir un rendez vous avec toi depuis mon SMS du 25 Janvier…(2017…).
C’est long !
Oui je serai là le Mardi 28 Mars,à 12h précises.
A bientôt mon gros lapin. »

Réponse de l’architecte :
« Monsieur,
J’ai un instant pensé qu’il s’agissait effectivement d’une réponse humouristique de votre part, mais j’ai également pensé que votre boîte mail avait été piratée par une messagerie rose…  »

#mefautuntriplecafé

Quand les copropriétaires votent les travaux !

Au moment du vote des travaux, un copropriétaire demande :

– Vous proposez de donner mandat au conseil syndical pour choisir l’entreprise en charge des travaux.

Moi :

– Oui c’est ça.

Le copropriétaire :

– Mais est-ce que l’on sera informé du nom de l’entreprise ?

Le Président du Conseil Syndical :

– Certainement pas ! Je garderai l’information pour moi.

Dur de me retenir … j’ai éclaté de rire !

#mefautuntriplecafé

 

 

Quand le prestataire perd la boule !

Demande reçue ce jour d’un prestataire par mail :
« C’est de manière la plus solennelle que je me permets de venir auprès de vous.
C’est à vos pieds que je jette ma fierté pour avoir l’honneur de vous demander la main du contrat d’entretien de la chaudière séjournant au XXXXXXXXXX Paris 12.
Je ne puis imaginer vivre sans lui. »
Ben … sourire.

Quand le copropriétaire sait !

– Oui vous m’avez envoyé un courrier pour me demander de remplir un constat dégât des eaux.
– C’est vrai.
– Je refuse de le remplir.
– ?
– Oui le sinistre provient d’une partie commune ! Le plombier doit peindre le mur dégradé.
– Monsieur, il est vrai que le sinistre est d’origine commune. Par contre, un plombier n’est pas un peintre et je peux vous expliquer la différence si vous voulez.
– Mais le plombier avait dit …
– Ce que le plombier a dit ne m’intéresse pas. Vous avez eu un sinistre. Il y a des dégats. Il faut remplir un constat et remplir une déclaration pour vous faire rembourser.
– Oui mais l’immeuble est responsable. Vous savez je suis parfaitement informé. Les déclarations d’assurance à foison sont un vrai problème. C’est dit partout. Je ne vois pas pourquoi je souscrirai à alimenter la dérive.
– Sans doute mais là en l’occurrence, c’est très simple. Soit vous avez des dégâts et vous les déclarez parce que l’immeuble ne les remboursera pas. Soit vous ne déclarez rien et on considère que vous n’avez pas de désordre et vous comme moi, on passe à autre chose.
– J’ai un carré de 10 cm à repeindre. Vous ne vous rendez pas compte comme c’est difficile de louer un appartement avec ce carré à repeindre dans les WC. Les locataires ont l’impression de vivre dans l’humidité. C’est très malsain.
– Donc vous allez remplir le constat DDE ?
– Je ne demande que ça ! Et vous avez de la chance parce que je suis parfaitement bien informé ! Je raconterai sur le constat l’histoire des sinistres de mon logement afin d’attirer l’attention des assurances sur l’état de l’immeuble.
Mais bien sûr ! sourire. Comme ça avec un peu de chance, si l’attention de tous est bien attirée, on aura des primes qui explosent voire des propositions de franchise …
sourire.

#mefautuntriplecafé