Quand le syndic est arbitre !

2 heures à jouer les arbitres pour empêcher :

– un mannequin reconvertie en organisatrice de défilés de haute couture
et
– une jeune chef d’entreprise revenue d’Italie spécialement pour la réunion

De se battre dans un somptueux salon du 16ème arrondissement. Je n’ai pas pu empêcher quelles s’insultent copieusement toutefois. Tout ca parce qu’il y a 2 devis, chacune en ayant fait faire un, pour la couverture et que l’un propose le remplacement de 4 ml tandis que l’autre 20.

Budget travaux : 8000 euros. Ce n’était même pas le prix du fauteuil dans lequel mon séant reposait.

J’avais envie de hurler : « Le monde fout le camp. On s’en fout des 8000 euros. Divisé par tous, ça vous fait à peine 50 euros chacune. »

Puis … « Voici la boue. Que la meilleure gagne ! »

Je ne l’ai pas fait. J’ai tout fait pour tempérer et les raisonner. J’ai fini par proposer un 3ème devis neutre d’une entreprise que je connais, ce qu’elles ont accepté.

#mefautuntriplecafé

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s