Quand quelques règles sont rappelées !

Le président du conseil syndical, en assemblée générale :

– Donc je tiens à vous rappeler aussi quelques règles évidentes :

1- Si on peut autoriser le jet de mégots dans les jardins, il est tout à fait interdit de jeter des bouteilles en verre par contre de vos fenêtres.

Moi :

– des mégots ? Ah mais non ! Il est hors de question de jeter des mégots dans les jardins ! Imaginez les incendies possibles !

Après un temps d’arrêt où je suis scrutée par les copropriétaires, le PCS reprend :

– C’est que vous avez raison Madame le syndic. En plus la pelouse est en plastique. Donc je rectifie. Le jet de mégots est interdit également.

On continue le rappel des règles. Je n’y trouve rien à redire puis j’entends :

– Si on peut autoriser les enfants à jouer dans les circulations du parking …

Moi :

– Quoi ? Ah mais HORS DE QUESTION ! Il n’est pas acceptable, à cause du danger que des enfants soient laissés libres de jouer dans les allées du parking. Aujourd’hui, les véhicules sont électriques, notamment les scooters, et ne s’entendent plus. Un accident est vite arrivé. Les parents de ces enfants sont dans l’assemblée ?

Certains copropriétaires lèvent la main en expliquant que ce n’était qu’un parking après tout et que le risque …

Moi très remontée :

– Le risque est trop grand. Nous allons vous l’interdire de manière officielle d’ailleurs pour éviter d’être responsables si l’un d’entre eux est renversé.

Le PCS :

– Il faut noter aussi que ces enfants se servent des boxes ouverts pour faire leurs pipis et s’amusent à dégrader les parties communes ou privatives.

Ce point n’a pas l’air non plus d’émouvoir les parents qui expliquent que ce ne sont que des enfants …

Des enfants soit ! Mais les leur quand même non ?! Ils en ont la garde à défaut d’avoir le souhait de s’en occuper.

J’ai failli rajouter qu’en plus on était à proximité d’une porte de Paris célèbre pour son trafic de drogue et sa prostitution, que beaucoup de choses se passent dans les parkings dans ces coins-là.

Je n’ai rien dit parce que je crois que cela n’aurait rien changé.

Préférer envoyer ses enfants jouer seuls dans un parking dans un de ces coins, plutôt que de s’en occuper, est d’une inconscience totale ou un moyen conscient sûr de s’en débarrasser sans se sentir coupable. Franchement !

Parfois les copropriétaires …

#mefautuntriplecafé

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s