Quand le copropriétaire est un roi du pétrole !

Je viens de récupérer un immeuble dans lequel le ravalement a été lancé avec plusieurs entreprises, un architecte mais sans coordonnateur SPS. J’arrive sur l’immeuble à la fin des travaux. Il ne manque que des travaux complémentaires découverts en cours de chantier. En attendant leur vote, tout est mis en pause.

Lors de la réunion extraordinaire convoquée pour voter des travaux supplémentaires, je propose de prendre un coordonnateur SPS pour la fin du chantier.

Les copropriétaires me demandent ce que c’est. J’explique. Ils comprennent, même si je ne le mets pas en avant, que le chantier a été réalisé sans et les conséquences en cas d’accident.

Monsieur X, américain, prend la parole :

– C’est inadmissible ! Dans le pétrole, quand on a un soucis de sécurité, on arrête le chantier IMMEDIATEMENT !

Bon … c’est sûr !

– Arrêtons le chantier !

Moi, qui essaye de temporiser :

– Vous avez raison sur le principe et les questions de sécurité ne sont pas négociables. Je ne discute pas là dessus.

– Oui ! Arrêtons tout ! Immédiatement !

– Toutefois … les chantiers en copropriété ne sont pas au même niveau qu’une plate-forme pétrolière en pleine mer. Ici, il y a eu un manquement c’est évident ! De la part de l’architecte qui n’a pas joué son obligation de conseil, de l’ancien syndic aussi et ainsi de suite.

– Je suis d’accord.

– Par contre, nous sommes à la fin du chantier. Tout arrêter maintenant, demander aux entreprises de déposer leur échafaudage et partir, même si vous avez raison sur le principe, serait financièrement trop impactant pour la copropriété alors que le risque est fini. Faisons un calcul rapide …

– Nous avons eu de la chance ! On s’en fout du pognon !

Je voyais mes autres copropriétaires se décomposer et se désolidariser dans leurs attitudes. C’est que tous ne sont pas des rois du pétrole et oui leurs portefeuilles sont bien garnis mais enfin …

Ils commençaient à faire leurs calculs : bon retrait de l’échafaudage, retour de l’échafaudage ensuite etc … peu de copropriétaires, … et ainsi de suite. Le principe ok mais le risque a disparu et tout le monde ne peut pas ou n’a pas envie de sortir 10000 euros de plus juste pour des questions de principe après coup.

– Mais bien sûr ! Evidemment ! Nous avons eu de la chance ! Vous avez raison sur tout ! Mais ceci étant posé, il n’y a eu et merci à la vie aucun soucis ! Je vous propose donc d’avancer. Finissons maintenant le chantier en prenant un coordonnateur SPS pour les travaux supplémentaires que vous allez me valider ce soir, ce qui supprimera le risque à venir.

#mefautuntriplecafé

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s