Quand le copropriétaire est primo accédent !

Echange de mail avec un primo accédant :

– Puisque c’est du privatif, vous me direz certainement, encore une fois, que vous ne voulez pas vous en occuper. Je suppose que je devrai me démerder tout seul.

– Ce n’est pas que je refuse de m’en occuper c’est que je perds mon temps à le faire. Je perds mon temps une première fois à le faire sans aucun résultat à espérer et sans rémunération. Je le perds ensuite encore parce qu’au lieu d’agir auprès de votre promoteur comme je vous l’ai proposé, vous me relancez et m’envoyez des mails de plus en plus désagréables. Comme je vous l’ai expliqué, je ne suis mandatée que pour gérer les parties communes. Je peux vous appuyer pour vos parties privatives mais je ne peux pas agir à votre place. Votre promoteur n’est pas idiot et connait la loi. Il sait parfaitement que si je lui fais une mise en demeure pour des équipements privatifs, je sors de mon rôle et qu’il peut m’ignorer sans soucis. Il faut que vous agissiez aussi.

Pffff

#mefautuntriplecafé

Publicités

Quand le syndic gère un immeuble neuf !

Mail reçu :

« Nous nous sentons abandonnés. Vous n’avez plus fait de visite des parties communes depuis 10 jours. »

J’attrape mon téléphone pour appeler l’envoyeur :

– Blablabla. Dans notre contrat, nous avons 4 visites par an. La gestionnaire est sur votre immeuble toutes les semaines pour suivre la levée des réserves, beaucoup plus que le nombre contractuel.

– Ah mais non, cela ne compte pas. Vous ne pouvez pas compter sa présence à l’immeuble comme faisant partie des 4 visites contractuelles que vous nous devez. Nous voulons, en plus de sa présence chaque semaine, les 4 visites que vous nous devez.

#mefautuntriplecafé

Quand le copropriétaire valorise sa cave !

Dans un de mes immeubles de 6 étages, un copropriétaire qui possède les 3 derniers voulait l’ascenseur. Les autres n’ont accepté qu’à la condition qu’il le paye entièrement et le laisse libre d’accès pour tout le monde. Bon. Il a accepté.

S’est alors posé le problème de la machinerie ascenseur et de la cave qui allait la recevoir.

Monsieur X a donc approché Madame Y afin de lui proposer d’échanger, à ses frais exclusifs puisqu’il s’agissait de trouver une place pour la machinerie de l’ascenseur qu’il offrait à la copropriété, sa double cave en parfait état contre la petite cave en longueur et difficilement exploitable qu’elle possédait. Il ne lui a rien proposé d’autre …

Madame Y, après plusieurs jours de réflexion, a donné sa réponse :

– C’est difficile pour moi de la céder.

– Mais ce n’est qu’une cave … et vous en récupérerez une deux fois plus grande et exploitable ainsi qu’un ascenseur sans rien débourser.

– J’entends bien mais j’y suis attachée sentimentalement.

– A votre cave ? Mais vous n’y êtes plus descendue depuis des années.

– Oui ! Mais dans cette cave, il y a un passage secret qui amène directement dans les jardins du ministère d’à côté et, croyez moi, que je m’en suis beaucoup servie.

Heu …

#mefautuntriplecafé

 

 

 

 

Quand le gilet jaune bosse chez l’artisan !

Quand l’artisan appelle le syndic à 8h30 pour annuler un rendez-vous de 9h parce qu’il a un gilet jaune très actif dans sa boîte.

Le gilet jaune est celui qui conduit le camion. Il préfère être sur les ronds points. Les équipes n’ont donc plus personne pour leur livrer les matériaux dont elles ont besoin.

Il est donc obligé de le faire lui-même ou il va perdre tous ses chantier.

Cela perturbe tout son planning.

#mefautuntriplecafé

 

Quand l’architecte a de l’humour !

– Mais pourquoi les travaux n’ont pas débuté en novembre comme convenu ?

– Parce que j’ai jugé qu’il était mieux qu’ils démarrent fin février et que les copropriétaires n’aient pas de travaux pendant les fêtes. Ils se feront tranquillement au beau temps et se termineront fin juin.

– Excusez moi mais ce n’est pas à vous de décider de ce que les copropriétaires souhaitent ou non. Donc donnez moi une date de début de travaux en décembre et une date de fin.

– Ah ben si vous le dites … Si les travaux démarrent en décembre, on gagnera peut-être une semaine ou deux sur la date de fin.

– Vous n’êtes pas sérieux.

– Si ! Les intempéries vous comprenez !!

#mefautuntriplecafé

Quand la vitre a un soucis !

Quand j’éclate de rire en découvrant un ordre de service qui a été fait pour demander à une entreprise d’intervenir sur la vitre de la lucarne qui serait HS.

#mefautuntriplecafé

 

Quand le client souhaite joindre son locataire !

– Bonjour Madame. Je vous demande de bien vouloir me communiquer le téléphone de mon locataire.

– Mais je ne l’ai pas Madame. Je ne gère pas votre bien et j’en suis désolée.

– Non c’est important que je trouve son numéro parce que je cherche à le joindre. J’ai des coliques néphrétiques vous comprenez. Je suis suivie pour ça. Je suis entre l’hôpital et la maison. Je ne sais pas comment je vais remplir le questionnaire que vous avez envoyé à mon cabinet de gestion sur le nombre de robinets à remplacer dans mon logement si vous n’avez pas son numéro.

– Et si vous appeliez votre cabinet de gestion qui lui doit l’avoir ?

#mefautuntriplecafé