Les problèmes d’eau chaude !

Par mail :

« Hello,
Depuis plusieurs jours l’eau chaude….. n’est plus chaude, et carrément très tiède ce jour à 13h.
Et ce dans les 2 collecteurs distincts desservant mon appart.
J’aurai pu vous signaler ce dysfonctionnement plus tôt, mais je voulais être sûr de mon fait.
Qu’en pensez-vous docteur?
Meilleures salutations. »

Ma réponse :
« Bonjour,

Vous avez raison !
C’est important de le signaler.

Petite parenthèse :
Par contre quand j’avais parlé de diagnostic du réseau, je n’avais pas pensé venir avec une blouse blanche et un stéthoscope !
Je vais de ce pas prévenir le docteur Knock heu … l’entreprise X. bien sûr !
Merci du rayon de soleil qui fait du bien à cette période de grand froid !

Bien cordialement, »

Alalalalala ce que l’on est réduit à faire parfois !!!

#mefautuntriplecafé11

Publicités

Quand le copropriétaire veut parler politique !

Après que l’on est en pleine réunion, la copropriétaire se tourne vers moi et me demande  mon avis :

– Bon cette Madame DUFLOT, c’était quoi d’après vous ses motivations pour avoir foutu le bazar comme ça ? On peut peut-être prendre le temps d’en parler parce que …

Heu … cela faisait déjà deux heures que j’étais en réunion, je n’allais pas y passer ma soirée non plus :

– Non pas vraiment sinon on va y passer la soirée et j’ai une vie de famille qui m’attend ensuite. En plus rien que l’évocation de son nom commence déjà à m’énerver.

La copropriétaire, qui persiste :

– Mais quand même c’est important !

Le président du conseil syndical :

– On est à Elan et toi, tu restes coïncée à Duflot ? Allo quoi !!

Et là, je n’ai pas pu m’empêcher de rétorquer :

– ou à l’eau … rapport à du flot !!!

Mais j’avais l’impression de ramer !!! Explosée de rire.

#mefautuntriplecafé

Quand le syndic ne rentre pas dans les cases !

Nous étions au bureau en train de recevoir un client potentiel qui avait sollicité nos services pour gérer sa copropriété :

– Bonjour Monsieur. Je suis Petit syndic et ravie de vous recevoir.

Mon collègue :

– Egalement, blablabla.

Moi :

– Et si vous commenciez à nous parler de votre copropriété ?

Le client potentiel :

– Je suis ravi que vous ayez accepté un rendez-vous si vite. On va peut-être attendre le directeur non ?

Moi :

– C’est moi. Nous pouvons y aller.

Lui, tout perdu :

– Ah bon ? Bon …

C’est que l’on brouille les pistes aussi. Les « à priori » n’ont pas la vie facile avec nous … je suis directeur mais femme, avec un nom africain mais blanche. Pauvres clients !

Fichu syndic qui refuse de rentrer dans les bonnes cases et fait tout pour déstabiliser !

#mefautuntriplecafé

Quand la copropriétaire veut un âne !

Je racontais à une de mes clientes que j’avais des chiens. 
Elle m’a alors expliqué que elle, elle voudrait posséder un âne et une carriole … La carriole surtout est un de ses rêves mais so
n mari ne veut pas alors elle le travaille au corps pour qu’il cède.

C’est qu’un âne c’est pratique quand même vu qu’elle ne conduit pas. Elle pourrait lui mettre une jolie carriole et s’en servir pour faire ses courses.

J’allais lui demander où se trouvait sa ferme et comment elle ferait pour y amener l’âne, quand elle m’a expliqué qu’elle avait bien réfléchi au projet.

C’est vrai qu’il y a encore des anciens crochets pour attacher les chevaux dans l’immeuble mais elle vit, à Paris. Son appartement est grand mais peut-être pas assez. Elle ne se voit pas, après réflexion, y monter son âne par les parties communes.

Bon. Soulagée quand même !
#mefautuntriplecafé

 

Quand il y a un chien dans un logement !

La copropriétaire :

– Vous êtes le syndic ? Ah je voulais vous parler. Il y a un chien qui aboie parfois dans l’appartement du rez-de-chaussée. Je suppose que vous ne pouvez rien faire ?

genre … syndic = incapable

Le conseil syndical intervenant :

– Nous n’avons jamais rien entendu alors que certains d’entre nous ne travaillent pas. Mais de toute manière, Madame, que voulez-vous que le syndic fasse ? Vous n’avez qu’à aller voir le propriétaire de l’animal ou appeler la SPA.

– Ah non ! Il n’est pas malheureux. Il ne supporte juste pas d’être seul et il aboie après le départ de ses maîtres. Mais moi, il ne me dérange pas !

Je n’ai rien dit mais j’avais envie de hurler.

#mefautuntriplecafé

 

Quand le copropriétaire cherche son futur métier !

Lors d’une réunion, un copropriétaire nous explique après que l’on ait évoqué les problèmes de plombier :

– Je suis juriste mais j’aurais du être plombier. On demande un plombier et il arrive 6 mois après.

Puis, embrassant la table du regard et constatant que nous avions tous des lunettes, il rajoute avec un sourire malicieux :

– Plombier ou opticien ! J’aurais fait fortune et toujours si 6 mois d’attente pour avoir un rendez-vous.

Puis s’arrêtant net sur moi, en s’enfonçant dans son fauteuil et d’un ton catégorique :

– Par contre syndic, ça non ! Je n’aurais jamais pu !

Moi, faussement naïve :

– Parce que l’on met moins de 6 mois à fixer des rendez-vous et régler des dossiers ou parce que l’on est pas assez cher payé ?

#nonmaissérieux #mefautuntriplecafé

Quand le copropriétaire attend le syndic !

– On avait un rendez-vous à l’immeuble le 12 décembre dernier.
– Je ne crois pas sinon je l’aurais noté et je serais venue.
– Ah …
– Mais que puis-je faire pour vous ?
– Bien rien. J’ai peut-être mal compris mais, comme vous aviez dit que vous passeriez, c’est juste que je vous attends depuis.
……………………………………….
Mouais ……………………………………
Voilà voilà … J’ai imaginé le pauvre Monsieur, assis dans son canapé dans une robe de chambre élimée, n’osant pas bouger par peur de me louper,
en train de m’attendre depuis plus de 2 mois.
Je n’ai pas osé lui dire que j’étais à l’immeuble ce matin.
#mefautuntriplecafé