Quand le copropriétaire tient à son syndic !

Quand un copropriétaire d’un immeuble, où c’est tendu comme un string entre eux, m’envoie un RAR avec demande d’inscription à l’ordre du jour de prochaine réunion avec deux points :

1- le fait de mettre mon contrat à l’ordre du jour (alors que je suis syndic)

sans me demander mon avis …

2- le fait de confier au service gérance la gestion de la loge (alors que l’on n’en veut pas forcément)

sans lui demander son avis …

et indique dans ses résolutions qu’il me laisse compléter et tourner les résolutions de la manière légale et mettre les contrats comme il faut.

C’est là que j’ai compris que le consentement préalable du syndic ça n’a pas l’air d’être une donnée qui parle toujours aux copropriétaires.

#mefautuntriplecafé

 

Quand on essaye de faire entretenir la VMC !

Je revenais d’une réunion de conseil syndical quand j’ai écrit cette anecdote.

Je vous laisse deviner ce qui m’a été dit en fonction du mail que j’ai fait :

« Bonjour Monsieur,
Il est parfaitement inadmissible que les techniciens qui se déplacent à l’immeuble pour faire l’entretien de la VMC soient :
1- trop corpulents, selon leurs dires, pour faire le travail d’entretien par la gaine
2- atteints de vertige, ce qui les empêcheraient selon leurs dires toujours, d’accéder à l’installation avec l’échelle que ce soit par l’intérieur ou l’extérieur.
En fait toute cette histoire ressemble à une farce énorme qui serait drôle si elle ne se faisait au détriment de nos clients qui bloquent de leur temps pour recevoir les pseudos techniciens que vous envoyez.
Nous vous demandons des explications convaincantes par retour de mail.
A défaut nous bloquerons vos paiements et résilierons votre contrat.
Un RAR de confirmation vous sera adressé.
Bien cordialement, »

#sontfouslesfournisseursparfois

#mefautuntriplecafé

 

Quand le syndic est une star !

Mail reçu d’un Conseil Syndical pour ma prochaine réunion :
« Vous trouverez en PJ la facture correspondant à l’achat de matériel de sonorisation destiné aux assemblées générales de la copropriété XXXXX.
Cet achat a été validé par le conseil syndical. »
J’ouvre la pièce jointe et je vois qu’il s’agit d’une facture amazon pour la livraison de :
« Ibiza Port 8 VHF – Enceinte sono portable – Haut
parleur avec micro sans fil et micro fil et lecteur
MP3 (USB SD, chassis ABS, batterie longue
durée) | B00AJPPJUM »
Voilà voilà … mes copropriétaires ont décidé, sans m’en avertir ou me demander mon avis, qu’ils allaient mettre une sono lors de la réunion et que je parlerai dans un micro.
Manque que la boule à facette !
#PetitSyndicSuperStar

#Mefautuntriplecafé

 

Quand le copropriétaire est kiné !

J’avais un rendez-vous d’expertise chez un de mes copropriétaires, kiné, dont les locaux ont été inondés par des eaux d’égout quelques jours avant.

L’expert d’assurance étant en retard, nous nous sommes retrouvés à discuter.

Mon copropriétaire me montre ses derniers appareils de massage.

Je les regarde circonspecte. J’explique à mon copropriétaire que mon dernier kiné était merveilleux. Il me faisait un massage, à l’ancienne, avec ses mains et que je ne vois pas vraiment comment une machine peut remplacer l’humain dans ce genre de soins.

Mon copropriétaire se propose alors de m’offrir une séance de massage avec un de ses nouveaux jouets de 30 mn, si j’en ai envie, pour me remercier d’avoir été si réactive et pour que je vois que cela fonctionne très bien.

Je me dis yessssssssssssss mais je propose que l’on fasse ça un autre jour parce que là, bien, je bosse. Je n’ai pas vraiment le temps puis l’expert arrive.

Le rendez-vous officiel commence par le tour des locaux et mon copropriétaire explique ce qui est arrivé.

Donc les eaux sont montées dans ses locaux et ses nouveaux jouets ont été touchés. Les choses ayant été nettoyées à peu près, on ne voit plus grand chose et le chiffrage cela s’annonce difficile.

Puis mon kiné, tout sourire, sort son portable et montre une vidéo de lui en train d’évacuer les eaux d’égout et littéralement la merde. 3 sacs poubelle grande taille !

J’essaye de ne pas exploser de rire. C’est que l’on m’a fait plusieurs fois le coup de la ménage tape mais jamais on ne m’avait fait le coup du « ramassage de merde tape ».

Et d’un coup, mon attention est attirée par un appareil qui est « un peu » plongé dans l’eau putride. Je le regarde et regarde l’appareil qu’il m’a montrée qui sert aux massages chez lui. Ils se ressemblent drôlement. 

Je lui demande s’il a eu des pertes de matériel et du faire des remplacements. Il m’explique que non parce qu’il est arrivé à temps pour sauver les appareils qui avaient été touchés. Il lui a suffit de les nettoyer. Heu … mon cadeau …… ouffffffffffffffffffff !

En sortant du rendez-vous, je suis allée directement brûler un cierge dans l’église la plus proche. Il fallait absolument que je remercie Saint Dic de m’avoir noyée de travail au point de m’empêcher de profiter des petits plaisirs que les copropriétaires m’offrent parfois et que je me garderai bien d’accepter à l’avenir peu importe la tentation qu’ils pourraient être. Sourire.

#mefautuntriplecafé

Quand le conseil syndical vérifie les comptes !

C’était il y a quelques années.

Mon conseil syndical se passait impeccablement.

Puis un des copropriétaires s’est mis à expliquer qu’il va arrêter définitivement de présider les assemblées générales.

C’est que cela fait quand même plus de 40 ans qu’il est systématiquement Président du Bureau et patati et patata … cela lui en fait des papiers à signer à chaque réunion. Il n’en peut plus.

Bon … 6 ou 7 pages à parapher et signer pour le PV. Idem pour le contrat de syndic. N’oublions pas non plus la feuille de présence.

Ca fait beaucoup quand on y pense !

Je fais le calcul rapidement et je me tourne vers les autres membres du conseil syndical, en souriant :

– Méfiez-vous ! A mon avis Monsieur X va bientôt vous demander une prime de pénibilité et vu le nombre de pages, cela va vous coûter assez cher s’il demande un tarif à l’unité. Nous pourrions peut-être négocier avec lui un forfait, qu’en pensez-vous ?

Voilà voilà

#mefautuntriplecafé

 

Quand le copropriétaire est syndic !

– On vous a élu mais vous ne donnez pas satisfaction et blablablabla.(on est incompétent et j’en passe des belles et des pas mures. lol)
– Bon. Soyons francs. Vous étiez contre notre élection et dès le lendemain matin de l’AG à 9h vous appeliez au bureau pour nous engueuler parce que l’on n’était pas sur l’immeuble. Vous ne serez jamais content. Tous vos derniers appels l’indiquent.
– Vous êtes injoignables !
– Vous m’appelez cet après-midi sur mon portable alors que je suis en assemblée générale. Je sors de réunion. Je vous rappelle aussitôt et vous m’expliquez que je ne suis pas joignable ?
– Oui !
– Mais pourquoi ne pas appeler au bureau si vous voulez quelqu’un sur l’instant ? Ce n’est pas parce que vous appelez sur un portable que la personne est forcément joignable. Quoiqu’il en soit, l’essentiel est que je vous rappelle, non ?
– Non. J’avais un cabinet de syndic en Vendée et je sais comment ça fonctionne. Nous sommes une grosse copropriété alors je ne suis pas sûr que vous êtes outillés pour.
(mouais … on est juste le 4ème groupe français …)
– Vous n’avez pas besoin de me dire qui vous êtes Monsieur. Je le sais parfaitement. Pour information, je suis vendéenne aussi ! On connait bien votre cabinet dans la région.
– …………….
(silence … je sens son malaise … et oui !!! C’était un coup de bleuf mais il semble bien que l’on le connaisse son cabinet …)
– D’ailleurs puisque vous étiez syndic vous savez parfaitement que quand je suis en réunion je ne peux pas répondre aux clients qui appellent, non ?
Silence ………………………….
– Bon … on ne va pas s’énerver. Donc vous allez réceptionner les travaux jeudi ?
– Oui. Mon gestionnaire va réceptionner les travaux jeudi comme je vous l’ai dit.
– Parfait.
Grrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr
#mefautuntriplecafé

Quand le copropriétaire n’a plus d’eau !

– Madame. Je reviens de vacances. Je n’ai plus d’eau. Je trouve cela tout à fait anormal que l’on me coupe l’eau comme ça. Je paye mes charges vous savez !!!!
– Oui mais je pense que le problème ne concerne que votre logement parce que sinon nous aurions eu tout l’immeuble au téléphone. Vous aviez fermé le robinet d’arrêt de votre logement en partant en vacances ?
– Oui bien sûr !
– Vous l’avez réouvert en rentrant ?
– …………..
Voilà voilà ! Comment avec un simple coup de fil, sans me déplacer, j’ai rendu l’eau à cette « pauvre dame » !
La prochaine fois, je tente l’impossible : je remets la lumière en suggérant aux copropriétaires de réenclencher le disjoncteur de leurs compteurs privatifs. Rien ne m’arrêtera !!! Je peux tout !!!
#suisfabuleuse #mefautuntriplecafé