Quand la copropriétaire se questionne !

Madame K., copropriétaire, débarque au bureau et m’explique que j’ai une mine superbe et qu’avoir été malade et arrêtée tout ce temps me va parfaitement au teint.
Elle ponctue tout son discours de « salerlipopette de sacré nom d’une pipe ».
Je veux bien croire que je suis magnifique mais ce n’est pas vraiment le cas. Je suis toujours épuisée et j’ai plus souvent l’impression de ressembler à un troupeau de buffles, écrasés par le soleil dans la savane, qu’à une biche pimpante.
Un compliment est malgré tout toujours bienvenu et donc je remercie chaleureusement en me demandant ce qui m’attend.
Je n’ai pas longtemps à patienter parce qu’elle poursuit en me demandant si je connais David et là s’en suit un échange dont je vous laisse juger du surréalisme.
– David ?
– Oui. David ! David Diop … enfin, celui qui a eu le prix Goncourt. Il n’est pas de votre famille ?
– Heu non …
Et comme elle semble, très déçue, je rajoute bien vite que la famille Diop est une grande et magnifique famille.
Alors, avec un sourire retrouvé, elle me tend un livre, LE livre, pour me le montrer. Elle l’a acheté en pensant à moi. Elle le trouve SEN SA TION NEL.

Mettez-vous un peu à sa place et comprenez que c’est sensationnel qu’un noir soit écrivain et obtienne un prix. Puis c’est un Diop éduqué … il est Maître de Conférence à Pau.
C’est un noir qui est quelqu’un quoi …

Je zappe le côté raciste et lui demande si elle l’a lu, ce qu’évidement elle n’a pas fait. Elle me l’avoue à contre-coeur en m’expliquant que malgré tout, David est
un futur Senghor.
C’est comme ça que j’ai découvert au détour d’une conversation que Madame K. est une découvreuse de talents à l’instinct. Elle est si douée qu’elle n’a pas besoin de lire un livre pour déterminer si l’auteur est bon. C’est bluffant, non ?!
Puis elle me l’offre avec l’idée, assez forte derrière ce cadeau, que je puisse lire enfin quelque chose de ma famille africaine.
J’arrive à remercier sans éclater de rire et à la pousser vers la sortie gentiment.
Cette copropriétaire, toute particulière qu’elle soit, me touche malgré tout beaucoup. Elle vient me voir à chaque document qu’elle reçoit et semble assez seule. Puis même si elle est maladroite, même profondément maladroite, son intention était de partager quelque chose avec moi, de me faire plaisir.
Je ferme la porte et une de mes gestionnaires m’explique qu’elle est déjà venue pendant mon absence pour me voir et là je comprends que certainement qu’elle avait déjà le livre dans son sac lors de sa dernière visite. Elle avait du tomber dessus en faisant ses courses et percuter d’un coup que mon nom était africain. Cela avait du la perturber au point qu’elle achète le livre et vienne avec au bureau pour me rencontrer non pas une fois mais deux fois.
D’ailleurs quand j’étais arrêtée, elle avait essayé de cuisiner mon équipe et leur avait demandé comment il se faisait que je sois blanche alors que mon nom était sénégalais. Un mariage ? non ? Mais alors quoi ? Allez donc savoir ! Il y a parfois de sacrés mystères.
#onnenousditpastout #mefautuntriplecafé
PS : ceci dit, j’ai fini le livre et il a effectivement tout d’un grand !
N’hésitez pas à le lire vous aussi. 😉

Quand les honoraires sont augmentés !

C’était dans mon ancien cabinet.

Nous avions un programme de revalorisation des honoraires et cet immeuble-là avait des honoraires vraiment trop faibles.

Je propose une augmentation lissée de 44% sur 3 ans qu’ils ont été d’accord pour accepter avec les conditions suivantes et très sérieuses pour eux :

1- que je reste dans le cabinet pendant 3 ans

2- que je m’engage à ne pas me reproduire et donc tomber enceinte durant ces 3 ans

Oui … bon … Enorme éclat de rire.

J’ai répondu que je les remerciais de tenir autant à moi, que je comprenais leurs préoccupations … légitimes … lol. Que bien sûr, je ferai de mon mieux pour les satisfaire mais que je ne pouvais toutefois pas promettre et qu’il ne faudrait pas m’en vouloir si je n’arrivais pas à les tenir.

#mefautuntriplecafé

Quand la copropriétaire est musicienne !

Quand la copropriétaire pianiste décide de faire du violon et de la flûte traversière et a besoin de s’entraîner 24h/24, 7j/7,
Que ses voisins ralent,
Qu’elle met une boîte avec pleins de boules quies en libre service dans le hall …
#mefautuntriplecafe

Quand le copropriétaire perd des kilos !

Le Président du Conseil Syndical à l’assemblée :

– Avant de commencer la réunion, je voulais vous dire qu’il y a une chose inadmissible !

Silence

Il les regarde tous avec attention.

– Une chose particulièrement inadmissible ! Nous avons trouvé avec le conseil syndical des paquets énormes de chips dans les poubelles de l’immeuble, non entamés et pas périmés.

Silence

– Alors bien sûr, si nous trouvons inadmissible le gaspillage alimentaire, il ne nous regarde pas.

Un soupir de soulagement tout léger traverse l’assemblée générale.

Moi j’étais morte de rire et j’avais du mal à rester professionnelle. Je me voyais bien me lancer dans une tirade sur le fait que le jet de chips n’était pas anodin et que cela signifiait que quelqu’un prenait soin de sa santé, enfin !  J’aurais pu louer le fameux programme du « manger-bouger » ou rajouter que pour trouver les coupables, il suffirait de déterminer qui étaient devenus de plus en plus sveltes mais je n’ai pas eu le temps.

Mon PCS était déjà en train de poursuivre.

– PAR CONTRE …

Et là, les copropriétaires redeviennent, d’un coup, tous tendus.

– Je dis bien « par contre » …

S’en suit un moment de silence qui parait infini pendant lequel mon PCS jauge chacun des autres copropriétaires de la salle tremblante.

– ces paquets ont été jetés dans le MAUVAIS conteneur et ça, c’est I N A C C E P T A B L E.

– ……..

– N’imaginez même pas que si nous écopons à nouveau d’une amende, j’irai me battre pour vous, pour l’immeuble, comme je l’ai déjà fait, pour la faire sauter !

Personne ne bronche ou ne lève la tête.

– si jamais il y a à nouveau une amende, je ne ferai rien. Vous m’entendez ? Je ne ferai RIEN du tout ! Elle sera répartie entre nous tous et ce sera bien fait pour vous !

Zétaient pas fiers les copropriétaires.

Moi j’hésitais entre le fait d’être impressionnée et l’envie de hurler de rire.

Bon concrètement … on parle d’une amende de 35 euros répartis entre 30 copropriétaires … je vous laisse faire le calcul.

#mefautuntriplecafé #legrascestlavie

 

Quand le syndic maudit son prédécesseur !

– Bon je crois que l’on est calé pour l’ordre du jour. Le rétroplanning est bon. Les points aussi. Il ne manque que le power point pour les comptes qu’il ne faut pas oublier de nous envoyer.

– Un power point ?

– Oui la gestionnaire avant vous nous l’envoyait quelques jours avant comme ça on pouvait rajouter nos slides.

– ….

– Comment vous allez expliquer les comptes si vous ne faites pas de powerpoint avec des graphiques ?

– Ben c’est une bonne question. J’étais en train de me demander comment je faisais depuis 25 ans sans ça ou y avoir pensé.

Ils rigolent. Je respire à nouveau en disant qu’ils me font une blague et, bien sûr, je rebondis pour participer à la bonne humeur générale :

– Et vous avez un micro bien sûr ! Pour le syndic …. forcément !

– Oui. Nous vous en avons acheté un tout neuf.

J’allais demander s’ils avaient aussi pensé à des boules à facette quand l’un d’entre eux a ouvert un placard pour sortir un engin encore emballé.

Heu …

#mefautuntriplecafé

Vous cherchez un alternant ?

J’ai à ma disposition plusieurs CV d’alternants en immobilier qui recherchent une entreprise pour poursuivre leurs études en :

  • copropriété
  • gestion locative
  • transaction

Certains sont en BTS Professions Immobilières, d’autres en Bachelor.

N’hésitez à m’envoyer un message en mp ou par mail (nafynathaliediop@gmail.com) si vous recherchez quelqu’un du côté de l’Ile de France, Laval, Lille ou Nantes.

 

 

Syndic de Val d’Europe recherche gestionnaire !

Chouette cabinet recherche pour son agence de Val d’Europe un(e) gestionnaire junior de copropriété.

Je certifie la très bonne ambiance et le management humain du cabinet.

Les avantages d’un petit cabinet (groupe familial) se cumulent à ceux d’un groupe (primes, TR, CE, participation).

Prise de fonction : aussi vite que possible

Si vous êtes intéressé(e), merci d’envoyer votre CV à sjob@sergic.com.