Quand le copropriétaire attend le syndic !

– On avait un rendez-vous à l’immeuble le 12 décembre dernier.
– Je ne crois pas sinon je l’aurais noté et je serais venue.
– Ah …
– Mais que puis-je faire pour vous ?
– Bien rien. J’ai peut-être mal compris mais, comme vous aviez dit que vous passeriez, c’est juste que je vous attends depuis.
……………………………………….
Mouais ……………………………………
Voilà voilà … J’ai imaginé le pauvre Monsieur, assis dans son canapé dans une robe de chambre élimée, n’osant pas bouger par peur de me louper,
en train de m’attendre depuis plus de 2 mois.
Je n’ai pas osé lui dire que j’étais à l’immeuble ce matin.
#mefautuntriplecafé

 

Publicités

Quand il faut fixer la date de la prochaine réunion !

Après 4 mois à essayer de joindre des clients, par mail et téléphone, je finis par imposer une date de réunion à un immeuble parce que l’on arrive bientôt au 31 mars date buttoir pour convoquer.

Je leur explique que je n’ai pas le choix et que c’est ou cette date ou une convocation en journée ou alors il reste le vendredi soir à titre exceptionnel. Bien sûr, je suis désolée de les mettre devant le fait accompli mais je n’ai pas le choix parce que, pendant qu’ils ne répondaient pas, mon planning s’est rempli lentement mais sûrement.

Un copropriétaire me répond qu’il comprend mais que je ne suis pas flexible et que j’oublie une chose importante : eux ils sont plus nombreux à gérer leur planning que moi qui suis seule.

Hahahahahahaha
#mefautuntriplecafé

Quand le copropriétaire dit oui le matin puis non le soir !

Il y a un an, j’ai récupéré un immeuble un peu particulier. Je le découvrais un vendredi matin avec ma consoeur qui le gérait. Nous nous faisons « gronder » par la Présidente du Conseil Syndical pour un manque de communication.

Elle ne sait rien de ce qui se passe sur son immeuble. Elle tient à être informée de tout. Je la préviens que je la mettrai en copie de ce tout ce que je fais pour éviter cela. Elle m’explique que cela lui convient très bien.

Bon … dont acte.

Nous arrivons au bureau. Je commence à lancer un premier ordre de service, en la mettant en copie, comme convenu.

Je reçois immédiatement le mail suivant : « Arrêtez de m’envoyer des mails ! »

Heu …

#mefautuntriplecafé

Quand l’immeuble a des problèmes importants !

Un soir j’avais une réunion à 18h et à partir de 17h j’ai commencé à me préparer psychologiquement et matériellement pour partir.
Un café, mes dossiers et j’étais prête.
Je me suis donc dirigée vers la porte du cabinet sereine quand la standardiste m’a appelée :
– S’il te plait, j’ai Monsieur X au téléphone.Il parait qu’il a un problème vraiment urgent.
– Je suis désolée. Il est 17h30. Je dois partir sinon je serai en retard. Je le rappelle demain matin sans faute.
Ma standardiste passe le message pendant que je mets mon manteau.
– S’il te plait. Monsieur X est en réunion demain de 9h à 12h. Il ne sera pas joignable. Il demande donc si tu peux le joindre avant 9h.
– heu … mon premier rdv est à 9h. J’ai 1h30 de transport pour y aller grosso modo. Je vais déjà partir de chez moi vers 7h30. Je ne peux pas l’appeler avant 9h. Ca me ferait partir plus tôt.
Au moment où je mets la main sur la poignée pour sortir, j’entends :
– Monsieur X t’indique que tu peux l’appeler quand tu veux entre 7h et 7h30 demain matin. C’est très urgent !
– Ah bon ? Mais enfin je ne vais pas appeler mes copropriétaires à 7h du matin de chez moi quand même, en sortant de la douche.
Puis un peu coupable, me demandant s’il ne s’agissait pas d’une chute de pierre en façade ou d’une fuite énorme, je demande :
– Mais c’est quoi son urgence au fait ?
– Bien il s’agit des modalités de remplacement de la gardienne l’été prochain. Il a un truc super important à te dire dessus.
…………
#mefautuntriplecafé

Les mémoires d’un syndic

Voici un roman nouvellement paru sur la vie trépidante d’un syndic de copropriétés : SAINT-SERMENT VOTRE Les Mémoires d’un syndic.

Il a été écrit par une consoeur du nom d’Anne Cavalier.

anna-cavalier

Je ne l’ai pas encore lu mais j’adore l’idée et la présentation qui en est faite sur Amazon :

« La France compte près de 30 % de logements en copropriété, mais beaucoup ignorent presque tout de cet « univers parallèle » où les passions se déchaînent et les destins se croisent.En quoi consiste le meilleur métier du monde, le métier de syndic ? Quelles sont les aventures professionnelles qui remplissent son temps de travail ? Comment ne pas baisser les bras devant les contraintes administratives et la gestion des conflits humains ? Ce sont autant de questions qui sont traitées dans ce livre. Son héroïne principale, Léa SAINT-SERMENT, est une Russe arrivée en France pour suivre son mari. Elle se retrouve projetée, par le plus grand des hasards, dans le monde passionnant de la copropriété qui lui permettra de s’émanciper et d’apprécier ce métier – injustement dénigré – à sa vraie valeur. Amour, trahisons, arnaques et défis professionnels sont les fils conducteurs de ce livre qui vous permettront peut-être de changer de regard sur la profession. Le roman est agrémenté de petites anecdotes – parfois drolatiques, parfois émouvantes – inspirées par le quotidien professionnel de l’auteure, syndic de copropriétés depuis près de 20 ans. »

Il peut se commander sur le site internet du cabinet ou sur amazon .

N’hésitez pas à le commander, le lire et surtout commenter votre lecture sur amazon.

Alerte : syndic du 91 recherche gestionnaire !

Suite à une promotion interne, groupe national familial recherche pour son agence d’Evry (91) un(e) gestionnaire de copropriété.

Je certifie la très bonne ambiance et le management humain du cabinet.

Si vous êtes intéressé(e), merci d’envoyer votre CV à sjob@sergic.com.

Quand la police intervient chez un copropriétaire !

Mail reçu d’un copropriétaire :

« Bonjour à tous.
Je suis Monsieur X propriétaire des deux appartement du 1° étage de l’immeuble.
Nous avons un appartement vacant à louer. L’autre, à l’origine du sinistre, est loué à une jeune femme.
Mon épouse est allée installer un rideau dans notre appartement à louer et elle a trouvé notre appartement défoncé et barricadé par les flic qui on posé un panneau de défense d’entrer. Ils se sont trompé d’appartement. C’était l’appartement de mon locataire d’à coté qui aurait du être visé. »
Voilà voilà … lol

Donc Monsieur X loue un appartement tout pourri à une prostituée. Il ne fait rien contre. Il se contente de constater, impavide, que quand les policiers font une descente, ils se trompent.

#mefautuntriplecafé