Quand le copropriétaire négocie !

En assemblée générale de nomination, il y a quelques jours, le président du conseil syndical se tourne vers moi :

– Donc pour vos honoraires travaux, est-ce que vous ne nous feriez pas un petit rabais ?

Moi, pour les faire sourire et me donner quelques secondes le temps de réfléchir à cette possibilité de remise en calculant le montant de mes honoraires, j’ai répliqué :

– Je suis désolée mais la période légale des soldes est dépassée depuis longtemps Monsieur. Je ne peux rien faire pour vous aujourd’hui.

Une dame de la réunion a alors entrepris d’expliquer aux autres qu’effectivement la période des soldes était en juillet. Ils ont donc convenu que j’avais raison.

Bon.

#mefautuntriplecafé