Histoire d’amour et de copropriété !

Quand je me retrouve à écrire à un copropriétaire ce genre de courrier :
« (…) En plus des nuisances olfactives et auditives, le fait de laisser la porte de secours ouverte sur le hall amène un va-et-vient des clients du restaurant dans les parties communes, ce qui pose des problèmes de sécurité.
A titre anecdotique, je vous informe que certains clients ont été surpris en train de faire l’amour dans la cage d’escalier. S’ils pouvaient se retenir, ce serait préférable. (…) »

Va-et-vient … se retenir #gainsbourg #birkin 

Bien je sais que vous aurez du mal à le croire mais le propriétaire n’a pas remarqué mon allusion à la chanson ni mes jeux de mots… 😉

#mefautuntriplecafé

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s