Quand le copropriétaire est un soleil !

– Comment ça il y a eu une réunion la semaine dernière ?

– Oui elle s’est tenue le …

– C’est proprement inadmissible ! Comment avez-vous pu tenir une réunion sans me convoquer et sans que je sois là ?

– … (surtout ne pas répondre ! surtout ne pas répondre ! surtout ne pas répondre !)

– D’ailleurs vous l’avez fait exprès de m’exclure ! Vous ne pouvez pas prendre des décisions sans moi.

C’est comme ça que j’ai découvert subitement que mon copropriétaire est l’homme clef de la copropriété, celui sans lequel rien ne tient et tout fout le camp, carrément !

Ce qui est drôle c’est que lors de la réunion personne n’a eu l’air d’être surpris ou de s’inquiéter de son absence. Personne n’a même mentionné son nom. Peut-être une amnésie collective ? Allez savoir ! On a vu des choses étranges arriver parfois.

Toujours est-il que mon client est un soleil autour duquel la copropriété tourne comme un satellite et que je le découvrais fortuitement en l’écoutant.

– … (surtout ne pas répondre ! surtout ne pas répondre ! surtout ne pas répondre !)

– Vous allez voir de quel bois je me chauffe ! C’est particulièrement malhonnête d’agir ainsi.

– … (surtout ne pas répondre ! surtout ne pas répondre ! …. oups trop tard !) Donc si je comprends bien alors que tout le monde a été convoqué, que tout le monde est venu, sauf vous, vous imaginez que l’on vous a retiré sciemment de la chaîne de l’envoi de la convocation pour vous empêcher d’être présent ?

– Parfaitement !

– Vous n’envisagez pas une seconde qu’il y ait pu y avoir un problème avec le facteur, votre boîte aux lettres ou tout simplement que vous n’êtes pas allé chercher votre convocation ? Vous ne me laissez pas faire les recherches mais directement vous m’indiquez que j’ai agi avec l’intention de vous nuire ?

– Parfaitement ! Si vous m’aviez envoyé une convocation, je l’aurais reçue et je serais venu ! Vous êtes des voyous.

Je vous passe les détails de la suite de la conversation.

Nous finissons par raccrocher l’un et l’autre « un peu » fâchés. Je cherche la preuve de l’envoi du RAR et je sors une enveloppe avec indiqué par la poste : « avisé non réclamé ».

Sans commentaires !

#mefautuntriplecafé

Publicités

Quand le copropriétaire reçoit sa convocation à l’assemblée générale !

Mail reçu hier :

« Cher Petit Syndic,

Je ne comprends pas. J’ai bien reçu le recommandé numéro XXXXXXXXXXXXX mais je n’ai pas reçu la convocation alors que la réunion est le 1er juin.

Pouvez-vous me la renvoyer en urgence ?

Merci d’avance

Blablabalabla »

Bon … J’avoue que l’on ne me l’avait jamais faite celle-là.

#mefautuntriplecafé

L’assemblée générale est extra-ordinaire !

Echange entre une membre du CS et moi :
– Madame, je comprends bien le raisonnement. Je dois vous écrire un courrier pour vous demander de convoquer une réunion afin d’autoriser les copropriétaires qui le souhaitent à faire une procédure à leurs frais exclusifs.
– Oui c’est ça !
– Mais ce que je ne comprends pas c’est à quoi vous servez en tant que syndic alors si je ne vous cite pas dans le courrier.
– …
Comment expliquer que c’est moi qui représente le syndicat à qui elle demande l’autorisation, qui vais convoquer la réunion, la tenir, gérer ensuite la procédure et tout quoi ?
Y a des choses pas faciles dans la vie !
– Ben en fait à rien Madame. Vous pouvez bien sûr théoriquement vous autoconvoquer, tenir la réunion, gérer la procédure et tout. Vous n’avez pas besoin de moi si vous prenez les choses en main.
– Ah ben c’est compliqué alors ?
– Non pas tellement en fait.
– Ah oui mais je n’ai pas envie de m’embêter vous comprenez alors je veux bien que vous vous occupiez de tout ça .
Explosée de rire !