Quand le syndic prend en charge des pénalités !

On démissionne parce que la Présidente du Conseil Syndical nous inonde littéralement :

1500 mails écrits dans les caractères les plus petits qu’elle a pu trouver en moins de 8 mois de gestion.

moins de 6000 euros TTC d’honoraires.

Nous sommes les 3èmes syndics à démissionner en réalité … au rythme d’un nouveau chaque an presque.

La Présidente du Conseil Syndical :

– donc je ne comprends pas pourquoi les pénalités de retard ont disparu des comptes

Moi :

– parce que l’on les a pris en charge

La Présidente du Conseil Syndical :

– mais vous auriez du vous l’indiquer

Moi :

– Donc en gros vous nous reprochez d’avoir pris à notre charge les pénalités de retard. Ecoutez, si ce n’est que cela qui vous pose soucis, je vous les restitue immédiatement et il n’y a plus de débat.

#mefautuntripledébat

Publicités