Quand le syndic a de la magie dans les yeux !

Quand on m’explique, très sérieusement, que je dois prendre à ma charge un ballon d’eau chaude fuyard parce que :

1- ça fait 30 ans qu’il ne fuyait pas

2- comme par hasard, je vais dans la cave et il se met à fuir…

A mon avis, pour ma copropriétaire, je dois dégager des ondes négatives. Sourire.

Ceci dit, tout est relatif et au lieu de parler de négatif, j’aurais pu parler de super pouvoir. Après tout, ce genre don est embarassant quand on est syndic mais, imaginez que je sois plombier …  dans ce cas, faire fuir les ballons rien qu’en les regardant, ce serait le début de la fortune, non ?

Un ami m’a suggéré de devenir gardien de but … cela pourrait être aussi une idée.

Quoiqu’il en soit, avec un talent pareil, il faut sérieusement que je prenne quelques secondes pour réfléchir à une reconversion !

#mefautuntriplecafé

Publicités

Quand le plombier déraille !

Quand le plombier/couvreur, qui se prend pour un super professionnel, fait une recherche de fuite et t’envoie le rapport suivant :
« Sur place les copropriétaires nous informent que des réparations provisoires ont déjà été effectués sur l’habillage du dessus de mur et qu’il n’est pas nécessaire d’en faire d’autres car les fuites ont cessé. Cependant, ils veulent que les travaux définitifs soient effectués le plus rapidement possible afin de pouvoir faire des travaux dans les appartements. »
Mais bien sûr ! Les mecs se déplacent, facturent mais ne vérifient rien … ils se fient aux dires des copropriétaires et, en plus, ils se trouvent malins de jouer à la boîte aux lettres entre toi et les copropriétaires. Ils osent t’expliquer non pas ce qu’il faudrait faire mais ce que les copropriétaires voudraient que tu fasses, le tout avec les fautes de français qui vont bien.
Sans commentaires !
#yenaquiontvuleurspucessecouées

Quand le syndic a rendez-vous à l’aube !

Éclat de rire du matin :
Le plombier : vous êtes où Nafy ? On avait rdv à 8h.
Moi : Oui je sais. Je suis à 10 mn.
Lui : Moi aussi. J’avais anticipé.
Lol.
Voilà un homme intelligent ! Lol.
S’il a en plus un café avec une brioche au sucre ou un pain au chocolat ou un sandwich au jambon beurre cornichon, je lui demande de m’épouser direct. Lol.

Quand le syndic et le plombier visitent l’immeuble !

Ce matin je devrais fait la visite de l’intégralité des logements d’un immeuble avec plombier pour détecter les fuites qui mettent en péril la structure de l’immeuble.

Les locataires et propriétaires ont bien sûr été prévenus et j’étais à 8h et des poussières devant l’immeuble avec un plombier.

Dès la première ouverture de porte, on tombe sur une petite nana en micro short rose et débardeur en dentelle transparent avec des pantoufles lapin aux pieds qui nous ouvre et nous balance un truc du genre :

« Oh vous me prenez au réveil par surprise ».

Voilà voilà …

Un syndic plein d’astuce !

Mail reçu entre le lundi : « L’eau coule depuis samedi dans la cage d’escalier. 2 étages sont inondés. J’ai appelé les pompiers, la police plusieurs fois mais personne ne veut se déplacer. Il faut absolument entrer dans l’appartement de Monsieur X qui n’est pas là. Je vous demande de faire le nécessaire pour rentrer avec un serrurier chez Monsieur M pour arrêter le sinistre. »
Bon … donc … elle a harcelé tout le WE la police et les pompiers qui n’ont pas voulu se déplacer, bien que l’eau coule à flot dans l’immeuble ?
Mais elle est persuadée que moi, je vais d’un claquement des doigts résoudre le soucis et faire venir tout le bazar à l’immeuble ?
Et si forcer la porte d’un appartement n’était pas délictuel, je me demande bien pourquoi elle ne l’a pas fait dès samedi et a attendu lundi pour demander à son syndic d’en prendre la responsabilité hein !
Puis pourquoi faire simple quand on peut tout détruire et envoyer son syndic en prison par la même occasion ? Franchement !
J’ai juste demandé à un plombier de poser un robinet d’arrêt sur la partie de l’alimentation de l’appartement qui se trouvait dans le couloir afin de pouvoir couper l’eau de l’appartement de l’extérieur.
En 30 mn le soucis était réglé.
Ah les copropriétaires ! Des assistés !