Quand le copropriété reçoit son procès verbal !

– Je ne comprends rien à ce que vous avez envoyé comme appel travaux … blablabla … pourquoi vous n’avez pas envoyé d’échéancier avec le montant des travaux et le planning des appels à prévoir ?
– Je l’ai fait.
– Ah bon ?
– Oui. Regardez votre dernier procès verbal.
– Si vous me dites que vous l’avez fait, je m’excuse de vous avoir enguirlandée.
– Oui. Reprenez le procès verbal et regardons ensemble.
– Non. Je refuse de lire vos documents. Je les reçois et je les range aussi sec. Mais je m’excuse vous savez.

#mefautuntriplecafé

Publicités

Quand le copropriétaire est formateur !

– Je vous félicite pour la tenue de l’assemblée générale. Vous avez fait plusieurs interventions très intéressantes. Puis je vois que votre procès verbal est parfaitement structuré. Vous découpez bien les paragraphes et mettez en valeur ce qui doit l’être. Non c’est agréable de lire un document comme ça.

– Comme c’est gentil de me dire ça ! Merci beaucoup.

– C’est que j’ai été formateur bureautique vous comprenez. Les gens ne savent plus aujourd’hui comment organiser un document sur word. Mais moi, je donnais des cours pour ça. Je suis très attaché à la forme.

C’est vrai qu’il a raison. Un document clair donne une impression inconsciente de netteté, de structure, une impression positive en quelque sorte. Ca donne aussi envie de le lire. J’ai été formatrice pour une section d’assistant administratif et c’est ce que j’expliquais aussi à mes apprenants.

Toujours est-il que c’était inattendu et adorable comme compliment. Ils sont aussi parfois comme ça mes copropriétaires !

#mefautuntriplecafé