Les gestionnaires de copropriété sont à nouveau révoltés !

Il y a quelques semaines, je vous parlais de la Fédération Française des Gestionnaires de Copropriété Révoltés.

Il s’agit d’une communauté facebook comprenant ce matin 1428 membres, tous professionnels de la copropriété. Ce chiffre est toujours à mettre en rapport avec le nombre de gestionnaires de copropriété qui est estimé entre 8000 et 9000 (absence de statistiques précises).

La Fédération Française des Gestionnaires de Copropriété Révoltés (F.F.G.C.R.) a été créée en octobre 2008 dans un cri de révolte humouristique, un vendredi après-midi pour différentes choses comme notamment :
– les émissions de Capital sur les syndics

Plus que révoltés, nous sommes principalement réunis. Le R qui signifiait la révolte du début avait donc évolué à un R dont l’intention était de marquer la réunion.

Aujourd’hui, avec la réforme de la copropriété, les propos méprisants des politiques, des différentes associations, nous reprenons le R de la Révolte, celui de la Révolte du début contre le syndic bashing systématique que nous dénoncions déjà, il y a plus de 10 ans, en 2008 dans les débuts de notre création.

HALTE AU SYNDIC BASHING !

Il n’y a pas que la FNAIM et l’UNIS qui peuvent s’exprimer !  Nous aussi nous pouvons ! Nous aussi nous sommes révoltés ! Nous sommes d’autant plus légitimes à le faire que ce sont nos membres qui font face aux clients et qui subissent au quotidien les conséquences du syndic bashing !

Nous pouvons faire bouger les choses, exprimer notre point de vue, hors des structures traditionnelles de syndicat ou d’association, sous la forme de communauté de multiples façons :

  • à l’intérieur de la communauté

Imaginez que nous avons exactement 1324 membres actifs. Ce qui signifie qu’une moyenne de 1324 membres se connectent chaque jour sur le groupe pour y lire les publications ou participer par un commentaire ou un like aux échanges ! 1324 sur 1428 membres !

Avec le temps les révoltés évoluent. Les assistants deviennent gestionnaires, les gestionnaires, directeurs ou chefs d’entreprise. Certains ont investi les associations professionnelles comme la Fnaim ou l’UNIS. Nos membres sont les décideurs actuels ou les futurs décideurs du monde de la copropriété.

Chacun peut exprimer librement son point de vue sur le groupe, être entendu et lu par tous les membres y compris par ces fameux décideurs actuels ou en herbe.

  • à l’extérieur de la communauté

Les sujets qui sont débattus sur le groupe, comme par exemple les discussions autour des salaires en copropriété, remontent parfois jusqu’aux organisations comme la FNAIM ou l’UNIS. Ces sujets font réfléchir, les commentaires de nos membres aussi.

Certains de nos membres publient aussi des articles pour répondre aux politiques, aux associations de consommateurs diverses, et à leurs absurdités multiples.

Professionnels de la copropriété, rejoignez la fédé ! Bienvenue chez vous !

Ensemble nous serons plus forts !

Publicités