Quand le copropriétaire est contre l’état policier !

Discussion au cours d’une assemblée générale entre un président de conseil syndical et une copropriétaire :

– Donc la réquisition permanente aux forces de police est …

– Je m’en fiche. Je vote contre ! Nous sommes déjà dans un état policier. Je refuse que les forces de police puissent pénétrer dans l’immeuble. Je suis pour la solidarité et que l’on puisse accueillir ceux qui en ont besoin.

– Mais si vous avez un squat, vous ne pourrez pas appeler la police pour leur demander d’intervenir sans cette autorisation.

– Je m’en fiche ! Je vote contre ! Puis de toute manière, qu’est-ce que cela peut vous faire ? Pourquoi on en parle ? Je suis seule à voter contre, minoritaire. Ca ne change rien pour l’acceptation de la décision.

La réunion se poursuit.

Quelques minutes plus tard, le président du conseil syndical explique le projet de sécurisation de la résidence. La copropriétaire intervient :

– Oui. Il faut renforcer la sécurité. C’est une priorité de le faire avant tous les autres travaux.

Le président du conseil syndical lui répond :

– Je vous préviens que je vais voter contre et que je demande à tous les copropriétaires de suivre mon avis.

La copropriétaire se disant que les travaux ne passeront pas :

– Mais il y a des vols, des intrusions dans les parties communes. Cela serait quand même mieux de renforcer la sécurité de l’immeuble.

Le président du conseil syndical :

– J’étais pour les travaux mais vous m’avez convaincu tout à l’heure. Nous sommes dans un état déjà assez policier. Je ne ferai rien pour renforcer le pouvoir des forces d’oppression. Je ne refuserai pas non plus l’entrée de l’immeuble aux pauvres sans abris, trafiquants et autres voyous qui n’auraient pas d’autres moyens de s’abriter.

Voilà voilà

#mefautuntriplecafé

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s