Quand le copropriétaire est complotiste !

Ce soir je tenais une réunion extraordinaire pour un immeuble qui a besoin de travaux urgents. Le plafond haut des caves est quand même sur étais.

Je laissais l’architecte exposer la situation en surfant tranquillement quand j’ai entendu d’un coup, d’un seul, un copropriétaire expliquer aux autres que :

  • si on prend certains des postes des devis pour le bâtiment B
  • si on prend certains autres postes des devis pour le bâtiment A additionnés à certains autres des travaux sur les parties communes générales

on trouvait le même montant à quelques centimes près.

Je me suis dit que j’avais affaire à un adpete des chiffres et des lettres et je rigolais doucement quand j’ai entendu :

  • il y a forcément collusion entre l’architecte et l’entreprise.

Mais bien sûr !
Et comme par hasard mon architecte est juif … Si ça c’est pas une preuve d’un complot intersidéral .

Je calme le jeu pour l’architecte. Je fais mine de rien. Je le pousse sur les travaux et reprends la main pour dérouler les 25 votes en 10 mn sans leur laisser le temps de respirer.
Point 2 oki ? oki
Point 3 oki ? oki
….
On vote tout. On a fini qu’ils sont encore pour la moitié en train de tourner les pages du début.
Le CS suit et pousse aux votes.
Reste la question du financement que l’on a pas évoquée.
Je leur ai dit que l’on verrait après.
Je donne les dates, les notes de la même manière :
Financement 2 oki ? oki
Financement 3 oki ? oki
….
Mon complotiste interrompt mon élan et propose que le financement 4 soit fait au 11 septembre et il propose de choisir l’avion.
Non mais sérieux !
#mefautuntriplecafé

Publicités